Parlons condom

Adapté du Manuel du Projet Sens de À deux mains et de la rétroaction de TeenTalk MB.

Q – Tu n’as pas confiance en moi?

R – Oui, j’ai confiance que tu ne veux pas risquer que nous ayons une infection.

R – Je te fais confiance, mais toi ou moi nous pourrions avoir une infection sans le savoir. Je pourrai plus facilement me détendre et m’amuser si je n’ai pas à penser au risque du VIH ou d’autres ITS.

Q – Tu as un condom avec toi! Avais-tu l’intention de me séduire?

R – Tout à fait! Tu peux dire que je suis « un gars sûr/une fille sûre »… toujours prêt/prête.

R – J’ai toujours un condom avec moi au cas où. On ne sait jamais ce qui peut se passer.

Q – Je perds la sensation quand je mets un condom.

R – Et alors tu ne me toucheras pas sans condom!

R – Approche-toi, sexy, je t’en donnerai des sensations.

Q – Allez, je sais que je suis propre. Je n’ai pas eu de relations sexuelles depuis des mois.

R – Sans condom, ta situation ne changera pas non plus.

R – Seul un test dans une clinique peut confirmer que tu n’as pas d’ITS.

Q – Un condom est inconfortable et serré.

R – Un condom peut se gonfler à la grosseur de ma tête. Tu n’es pas aussi gros!

R – Un accouchement l’est tout autant.

Q – Je suis insulté! Me prends-tu pour un salaud infecté?

R – Non, ce n’est pas ça. C’est que les ITS sont fréquentes et je ne veux tout simplement pas prendre le risque.

R – Ce n’est pas ce que j’ai voulu dire ou insinuer. Ces virus se fichent du nombre d’amants que tu as pu avoir. Ils veulent seulement trouver une façon d’entrer dans ton corps. Je n’ai jamais de relations sexuelles sans condom parce que je veux éviter les virus.

Q – Les condoms tuent la spontanéité.

R – Une dispute la tue aussi. Je n’accepte pas la pénétration sans un condom et un lubrifiant, un point c’est tout.

R – Il n’y a aucune raison pour que ce soit ainsi. J’ai un condom ici dans ma poche (le tiroir, le bocal à poissons sur la tablette, le bac près du bar) et le lubrifiant est disponible dans ces emballages individuels. Nous avons tout ce qu’il nous faut!

Q – Seulement pour cette fois!

R – Ça ne prend qu’une seule fois.

R – À mon avis, ça ne vaut pas le risque.

Q – Je suis vierge.

R – Je ne le suis pas. De cette manière, nous serons tous les deux protégés.

Q – Je n’ai pas de condom.

R – Moi, j’en ai un.

R – Alors nous devrons attendre que nous en ayons!

Q – Je ne ferai pas l’amour avec toi si tu vas utiliser un condom.

R – Bon, il y a beaucoup de gens qui voudront faire l’amour avec moi.

R – Alors nous pourrons faire l’amour d’une façon sécuritaire sans condom : prends tes mains, sers-toi de ton imagination!

 

arrow_blue_smLe condom